Histoire du Québec

Incendies au Québec

Incendies au Québec

Menacé d’une conflagration

Plusieurs maisons sont rasées par les flammes à la baie du Febvre, Yamaska

La Baie, Yamaska, 9. – Spéciale. – Notre village a été menacé d’une conflagration samedi soir, à 10 heures. Le feu a pris naissance dans une grange à foin appartenant à M. Pierre Senneville, et s’est propagé à la grande de M. Elie Lefebvre, et ensuite aux maisons de MM. Albert et Césaire Gauthier.

La maison de M. Césaire Gauthier seule a été sauvé de destruction complète, mais elle a subi des dommages considérables par l’eau. Le travail des pompiers volontaires a été très efficace.

Les pertes sont en partie couvertes par les assurances.

Deux accidents se sont produits au cours de l’incendie : Mme Édouard Grammond, en voulant secourir ses petits enfants, a été grièvement brûlée à la figure, aux mains et aux pieds. Une autre victime de son dévouement est M. Lucien Duguay, qui se brûla une partie du bras gauche en voulant mettre les boyaux en opération.

Nos sympathies aux sinistrés.

Incendie à l’Arsenal

Une petite construction est détruite à la suite d’une explosion à Québec

Une petite construction sise à proximité de l’arsenal de Québec, sur les Cove Fields et servant à l’inspection des munitions, a été incendiée ce matin à la suite d’une explosion de poudre.

Un inspecteur a été un peu brûlé à la figure.

Les dommages sont peu considérables , mais l’appel général de la brigade à l’arsenal a causé tout un émoi dans la ville.

Texte paru dans l’Action catholique, mercredi, 9 juin 1915.

croix de la côte de la montagne, incendies au québec

La croix de la Côte de la Montagne. Crédit photo : Histoire-du-Québec