Histoire du Québec

Eastman

Municipalité d’Eastman

La population de la municipalité d’Eastman, située dans les Cantons de l’Est (l’Estrie) et dont la superficie est de près de 70 kilomètres, compte mille cinq cents résidents permanents. Depuis juin 2001, la municipalité d’Eastman regroupe les municipalités fusionnées de Stukely-Sud et le village d’Eastman. Eastman fait partie de la municipalité régionale de comté de Memphrémagog.

La Municipalité de Stukely-Sud fut créée en 1845, puis divisée en deux localités distinctes, soit South Stukely et North Stukely. Son nom était orthographié autrefois comme Stuckely en l’honneur d’un village du Huntingdonshire en l’Angleterre. C’est à partir de 1993 que Stukely-Sud porte le nom de Municipalité de Stukely.

L’endroit est situé le long d’un chemin qui relie Montréal et la Nouvelle-Angleterre, donc le village s’est développé grâce à sa situation géographique, mais grâce au chemin de fer, construit au milieu du XIXe siècle.

Quant à Eastman, ce village fut appelé Bolton Forest, Dingman’s Flats en l’honneur d’un colon. L’origine du nom d’Eastman est inconnu, il aurait été emprunté à John Eastman, l’un des partenaires du pionnier Nicholas Austin.

La naissance et le développement d’Eastman sont liés aux mines de cuivre, notamment celle de Dillonton, très prospère, mais les mines sont fermées vers 1860 et c’est l’industrie du bois, représentée par la Eastman Lumber Company qui maintiendra la municipalité en vie. D’abord majoritairement anglophone, Eastman a vu croître la population francophone avec l’arrivée du chemin de fer.

Aujourd’hui, Eastman entreprend des programmes ambitieux de développement de la municipalité et des services communautaires, notamment le projet du développement socio–communautaire. Dans le cadre de ce projet, un Centre de services à la communauté a été mis sur pied. Un autre projet vise les jeunes d’Eastman et a conduit à l’ouverture d’une maison des jeunes. Ces initiatives ont mérité un prix d’excellence du Réseau des municipalités locales en 2005.

Eastman

Photo du pont du chemin de fer : www.railpictures.net

La municipalité a remporté plusieurs fois le concours de Villes, Villages et Campagnes fleuris. D’ailleurs, c’est un centre de santé et de villégiature réputé. C’est ici qui se déroulent, au début du mois d’août, les Correspondances d’Eastman, et en octobre, l’exposition annuelle d’antiquités.

Nos recommandations : Nature Autochtone, au 1195, route 112, commerce de vente d’artisanat autochtone, encens, tomahawks, capteurs de rpeves, calumets, mocassins, bijou, vêtements, sculptures, etc. et Savonnerie des Diligences (1158, chemin des Diligences), atelier de fabrication et boutique de cadeaux, cours de fabrication de savons et de produits de soins naturels.